Slideshow, Toutes les infos d'EDI-Optique

L’optique, filière d’excellence du numérique

Philippe Peyrard, Président d’EDI-Optique, est intervenu le 6 décembre au Ministère de l’industrie lors de la journée « TIC en Entreprises » pour présenter les résultats exemplaires du projet mené par l’Association depuis 2008.

Philippe Peyrard, Président d’EDI-Optique, est intervenu le 6 décembre au Ministère de l’industrie lors de la journée « TIC en Entreprises » organisée par la DGCIS. Cette journée d’échanges et de débats sur le thème de l’utilisation du numérique en entreprises a été l’occasion pour EDI-Optique de présenter les résultats du projet mené par l’Association depuis 2008. 

L’optique, une filière d’excellence

Le numérique dans l’optique, c’est avant tout un vecteur de compétitivité, un moyen pour sauvegarder les emplois industriels en France et un outil pour réduire les coûts de la santé. En 5 ans, le numérique s’est généralisé à tous les acteurs de l’optique, petites et grandes entreprises, et ce notamment grâce au soutien du programme TIC-PME 2010.

En véhiculant des dizaines de paramètres du porteur, le numérique accompagne les évolutions technologiques des verres personnalisés. L’informatisation des commandes est un véritable gain de temps. Au-delà des verres, les échanges de données sont utilisés pour réduire les coûts et optimiser les stocks. Enfin, les systèmes d’information mis en œuvre permettent d’obtenir en temps réel les accords de prises en charge, ce qui signifie plus de productivité pour l’opticien et plus de simplicité pour le consommateur.

Ce n’est pas tout car le système EDI a des incidences majeures sur les coûts de la santé en France.

 

Réalisations du projet EDI-Optique, vecteur de performance pour l’optique

Le projet EDI-Optique a été distingué parmi les 20 projets TIC-PME 2010. Philippe Peyrard a ainsi présenté les résultats du projet de l’Association. Dans la filière optique, la numérisation des échanges, commune à l’ensemble des partenaires de l’industrie de l’optique et soutenue par le plan TIC-PME 2010 du gouvernement, a notamment permis d’améliorer la compétitivité du secteur, de diminuer les délais de traitement et de valoriser le Made in France, dans un secteur soumis à une vive concurrence internationale.

 

L’exemple d’Atol

Atol a mis en place depuis plusieurs années une stratégie de dématérialisation des échanges et plus récemment mis en place le numérique dans ses rapports avec les Organismes Complémentaires d’Assurance Maladie.

Les Opticiens Atol témoignent également du caractère essentiel de cette numérisation des échanges dans leur stratégie de retour sur le territoire avec la relocalisation de leur production dans le Jura et la localisation à Beaune d’un atelier de montage en 2007.

L’EDI est un outil qui a permis très concrètement à la coopérative :

  • d’adapter en permanence la production à la demande et ainsi de proposer les produits les plus adéquats, sans rupture de stocks
  • de réduire les délais d’approvisionnement de façon considérable (3 semaines vs. 3 mois précédemment en Chine)
  • de gagner en productivité, tant au niveau des stocks (pas de sur-stocks) que des délais de traitement des commandes

 

Au terme de cette manifestation, Eric Besson, Ministre en charge de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique a souligné l’importance du numérique, meilleur atout pour créer la croissance et les emplois de demain.

La vidéo de la présentation

Lancement par Eric Besson du plan « Transition numérique », lors de la journée TIC en Entreprises

Lancement par Eric Besson du plan « Transition numérique », lors de la journée TIC en Entreprises

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont désactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.