OPTO-Démat, Slideshow, Toutes les infos d'EDI-Optique

La facture et le e-coffre-fort pour tous

Destinés à stocker les document légaux et comptables des opticiens, les coffres-forts électroniques vont rapidement se généraliser…

Pour démarrer l’année 2013, EDI-Optique lance le développement du e-coffre-fort (coffre-fort électronique) pour tous.

Destinés à stocker les documents légaux et comptables des opticiens,  les coffres-forts électroniques vont rapidement se généraliser. En premier lieu, pour y stocker les factures électroniques reçues par les opticiens. Ces coffres répondent à des normes strictes de sécurité, de confidentialité et de pérennité. De plus, ils permettent à chacun de réaliser une véritable économie.

Après avoir publié, durant l’été 2012, un guide de la facturation dématérialisée et lancé un appel d’offre pour le développement des e-coffres-forts, EDI-Optique a référencé deux partenaires pour la mise en œuvre des coffres. S’appuyant sur des infrastructures de référence, les solutions des sociétés Cegedim et Icdsc ont été retenues. Le comité de sélection et le Conseil d’Adminstration d’EDI-Optique les ont choisies pour la qualité de leur ergonomie, pour leur excellente disponibilité, pour leur nombreuses fonctions et pour leur compétitivité économique.

Dès le mois d’avril 2013, sous la houlette d’EDI-Optique, les premiers tests seront réalisés par des opticiens, en partenariat avec les entreprises Cegedim, Icdsc et iFaxNet. Cette dernière a en effet été retenue pour mettre en place un annuaire de tous les coffres-forts des opticiens.

Nul doute que les fournisseurs seront nombreux a vouloir alimenter les coffres-forts avec des factures électroniques. Non seulement la dématérialisation et le stockage des factures électroniques permettent un allègement des coûts administratifs de la facturation (le coût d’une facture électronique s’échelonne de 0,12 € à 0,20 € tout compris par facture en fonction des volumes annuels et des tailles de factures), mais les factures électroniques permettent aussi d’alléger considérablement l’administration. En effet, la loi de finance 2012 renforce les contrôles de la TVA. Désormais, pour toutes les factures papier émises dès le 1er janvier 2013 et pour une durée de 10 ans − et ce sous peine d’un redressement de TVA −, il est indispensable de conserver, aussi bien chez les opticiens que chez leurs fournisseurs, les factures et les bulletins de livraison ainsi que les preuves de rapprochement entre ces documents (piste d’audit). La facture pdf signée promue par EDI-Optique dispense totalement fournisseurs et opticiens de cette démarche.

Vous souhaitez dématérialiser vos factures ou ouvrir un coffre-fort? Pour plus d’information, n’hésitez pas à prendre contact avec Jean-Christophe Leroy qui assure la direction de ce projet.

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont désactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.